Bienvenue sur Foot Saudi, votre référence pour la Saudi Pro League

Saudi Pro League, changement et ambition

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Alors que la saison touche à sa fin et que l’on savoure le titre du côté d’Al-Hilal. La Saudi Pro League a connu un bouleversement, il y a un an et demi, avec l’arrivée de Cristiano Ronaldo, certes en fin de carrières, mais toujours aussi motivé à performer, s’est ensuivi une ribambelle de recrues.

Des arrivées ambitieuses avec des joueurs certes stars, mais en fin de carrière comme Kanté, Benzema, etc. Toutes les recrues n’ont pas été un franc succès, on peut parler du cas Henderson.
Mais là où la Saudi Pro League démontre un changement et une progression, c’est avec les venues de profils plus jeunes comme Milinkovic-Savic (28 ans), Gabiel Veiga (21 ans), etc. Un changement et une ambition qui n’est pas près de s’arrêter d’en croire le directeur général de la ligue.

En effet, dans un long entretien accordé à The Telegraph, Michael Emenalo a donné sa vision des choses concernant l’avenir de la Saudi Pro League. Le Nigérian assure que les clubs de la ligue allaient lutter avec les meilleurs clubs européens pour acquérir les meilleurs joueurs. Le dirigeant affirme, par exemple, une offre comme celle d’Al-Hilal, 260 Millions d’euros pour Mbappé l’été dernier, pourrait se reproduire.

La Saudi Pro league veut attirer les stars.

« S’il y a une opportunité de dépenser beaucoup d’argent pour quelqu’un qui, selon nous, apportera exactement ce dont nous avons besoin ou ce qui est nécessaire, alors nous le ferons. »
Plusieurs noms reviennent depuis plusieurs semaines comme Kevin De Bruyne, Mohamed Salah. Nous avons cité ces derniers jours un intérêt pour Ederson alors qu’un autre gardien brésilien serait aussi visé, on parle d’Allison de Liverpool.

« Qu’il soit prêt à venir ou qu’un club de notre ligue soit prêt pour lui, c’est quelque chose qui doit être déterminé. » En parlant de la rumeur sur l’arrivée possible de José Mourinho dans la ligue.
Autre information donnée par l’ancien dirigeant de Monaco, la volonté de développer les joueurs locaux. « Nous voulons recruter des joueurs pour améliorer la ligue, mais nous voulons également développer nos propres joueurs. »

Saudi Pro League, un changement structurel à venir

Autre information à retenir de cet entretien, la volonté pour les décideurs saoudiens de « privatiser à terme le reste des clubs de la ligue. ».
Seuls les quatre gros clubs du championnat (Al-Hilal, Al-Nassr, Al-Ittihad, Al-ahli) sont détenus par le PIF (fond public d’investissement d’Arabie Saoudite).

Les autres clubs étant aidés par le ministère des Sports. Donc une ambition toujours intacte avec la volonté d’emmener le reste du championnat dans la même dynamique que les quatre gros de la ligue. « Notre objectif est d’être l’une des meilleures ligues du monde. Être numéro un à l’avenir, que cela se produise dans 10 ans, 20 ans, 25 ans, ce serait le bienvenu. Mais je pense qu’il faut commencer par dire que nous voulons être la meilleure ligue du monde. »

Football Tickets

Article récent

Vignette pourSaudi Pro League, changement et ambition

Jorge Jesus continue l’aventure avec Al-Hilal

Article plus ancien

Vignette pourSaudi Pro League, changement et ambition

Cristiano Ronaldo détenteur d’un nouveau record

Soyez le premier à laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *